Les doudous de Mamette Crochette

Les doudous de Mamette Crochette…Des pulls, aux bonnets, aux napperons, aux capes qui volent au vent…Mamette Crochette ne s’arrête plus depuis que le crochet lui a fait de l’œil ! Et des heures de vol, elle en a Mamette, jusqu’à crocheter l’arrière d’une roue de 4×4, quand elle ne revêtit pas les épaules du Maréchal Lannes. Pour l’heure, sa caravane plante le décor à Lectoure, les vendredis matins (jour de marché oblige), place de la cathédrale. C’est là que nous avons parlé chiffon avant d’apprendre que Mamette enseigne aussi tous les jeudis (17-19h) chez le chocolatier Baudequin, perpétuant ici et là le don, légué de sa grand-mère. Un don qu’elle partage entre copines voilà près de 2 ans en mode alternatif. D’où l’atelier créatif, installé le temps du moment, autour d’un thé ou autre mignardise de la maison. Ici, pas de chichi, juste le QG du crochet. Nous on attend le prochain concours de la chaînette où nous retrouverons Mamette et ses copines. Y a plus qu’à passer l’automne et laisser venir l’hiver de février.

Les créations de Mamette Crochette sur FB :

https://www.facebook.com/mamette.crochette?fref=ts

 

 

A propos de l'auteur
- #Yakayaller ou la volonté d'un média web culturel régional. Presque 5 ans que l’aventure a commencé... #Yakayaller est toujours pensé, poussé, porté par sa vision du reportage, laquelle intègre sa mosaïque de présentation culturelle avec la même approche journalistique. Unique dans le sud ouest #Yakayaller c’est la dynamique d’un format bien ancré où respire la liberté de ton et d’interprétation. De la vie en long, en large et en travelling avec des courts métrages proches, mobiles à voir partout et où tout le monde trouve sa place. Un grand merci à vous qui faites #Yakayaller !

Un commentaire

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>