Constance Rousseau dans le Secret de la Chambre Noire

Le film de Kiyoshi Kurosawa fait glisser Constance Rousseau dans la peau de Marie, modèle d’un père photographe toxique (Olivier Gourmet) qu’elle finira par fuir aux bras de Jean (Tahar Rahim), l’assistant recruté par son père.

Le Secret de la Chambre Noire à l’affiche ce mercredi 8 mars a été projeté dimanche soir en avant première à Lectoure, au cinéma le Sénéchal en présence de l’actrice Constance Rousseau. La jeune femme au rôle phare du dernier long métrage du grand cinéaste japonais venait en faire la promo. Une première qui nous embarque ailleurs hors de l’archipel nippon de son réalisateur, puisque le film a été tourné en près de 6 mois en banlieue parisienne dans la capitale. Le film qui a troqué son premier titre (la femme à la plaque argentique) pour Le Secret de la Chambre Noire.

Si le scénario est assez bref, la réalisation, suffit à faire le reste.

Dès la première séquence, le ton est donné.

On reconnaît l’univers et le style fascinant du cinéaste, cette impression de familiarité dans l’étrangeté où l’image renvoie ce jeu de lumière entre le sombre et l’obscur, toujours en mouvement.

Comme à son habitude Kiyoshi Kurosawa soigne sa réalisation, minimaliste et très efficace.De la mise en scène peuplée de fantômes à la lenteur des séquences, aux différents bruitages (craquement des escaliers, portes qui grincent, rideaux qui ondulent)…la magie opère au milieu de l’imaginaire où s’entrechoquent deux mondes parallèles, celui des vivants et celui des morts. Le tout pour nous livrer un thriller inquiétant plein de poésie.

https://www.facebook.com/constance.rousseau.5?fref=ts

https://www.facebook.com/TAHAR-RAHIM-Officiel-562349110535872/?fref=ts

https://www.facebook.com/Kiyoshi-Kurosawa-637704706331316/

https://www.facebook.com/allocine/

 

A propos de l'auteur
- #Yakayaller ou la volonté d'un média web culturel régional. Presque 5 ans que l’aventure a commencé... #Yakayaller est toujours pensé, poussé, porté par sa vision du reportage, laquelle intègre sa mosaïque de présentation culturelle avec la même approche journalistique. Unique dans le sud ouest #Yakayaller c’est la dynamique d’un format bien ancré où respire la liberté de ton et d’interprétation. De la vie en long, en large et en travelling avec des courts métrages proches, mobiles à voir partout et où tout le monde trouve sa place. Un grand merci à vous qui faites #Yakayaller !

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>